Le mois du documentaire en Novembre 2019

J’aime bien chanter Traviata

Un film de Bernard Bloch

Inspirée de l’œuvre de G. Verdi, J’aime bien chanter Traviata est une aventure musicale hors du commun, interprétée par des acteurs et chanteurs autistes aux côtés d’artistes professionnels et d’éducateurs. Des répétitions jusqu’au spectacle donné sur la scène parisienne du Théâtre des Variétés le film montre la métamorphose de ces voix et de ces corps à l’issue de plusieurs mois de travail. Ainsi, se construit un récit collectif, émaillé d’individualités remarquables qui nous propulsent au cœur de l’engagement des passions autistique. Dans cet opéra-ballet revisité, le pari collectif a pris le risque de s’exposer, de rendre possible une jonction avec les spectateurs et de s’adresser non pas à notre différence mais plutôt à notre similitude avec ces personnes « extraordinaires ».

AffichestPaullejeuneleger2019

 

10ème Festival des contes sous le Tilleul

recto essai 1verso essai 1

Lundi 22 Juillet 2019

18h – Ouverture du Festival : « Sur le manteau du monde… » – 5€

Voix et chants captivants pour raconter l’Irlande… Femme berçant un enfant vieux de mille ans, leprechaun, prairies, herbes magiques…

ludivine henocq.jpgLudivine HENOCQ :

conte, bricole des chansons ou reprend celles qui l’ont émue.

Elle aime accompagner le tout de sa « boite à soupirs » : son accordéon.

 

Rdv devant la Mairie et petite marche jusqu’au lavoir des Sagnes.

 

Mardi 23 Juillet 2019

18h – Conférence, atelier avec Christine Roquet : ‘ »La racontée : travail du geste et de la posture » – 5€

C’est avec son corps et en mouvement que le conteur ou la conteuse parle… et l’expressivité de sa parole doit beaucoup à sa posture et à son geste. Travail pratique d’atelier autour du souffle, de la modulation tonique de la posture. Ce temps d’expérimentation sera suivi d’un temps d’échange et, si besoin, de précisions théoriques plus aiguisées.

Christine ROQUET Maître de conférence en analyse du mouvement, département Danse, UFR Arts, Université Paris 8.

Rdv Salle des Fêtes

 

Mercredi 24 Juillet 2019

18h – Veillées contes avec Armelle et Peppo Audigane : « Tchicha ou la vie rêvée d’un manouche » – 5€

La Tsiganie contien un ferment insaisissable, inaliénable, incommensurable, qui suscite le désir d’être ensemble pour un moment, autour du feu ou sous un toit, sous les étoiles ou sous la lumière électrique, autour d’histoires qui disent la vie, l’amour, le couple, la famille.

Rendez-vous devant la Mairie et petite marche jusqu’au Lavoir des Sagnes.

3-Audigane-1.jpgArmelle et Peppo AUDIGANE :

héritiers d’une culture ancienne : la culture Tsigane, vivante, vibrante. Ils portent cette mémoire, et la partagent avec le Conte et la Musique. Coup de coeur du public, ils viennent fêter les 10 ans du Festival.

 

Rdv devant la Mairie et petite marche jusqu’au lavoir des Sagnes.

 

Jeudi 25 Juillet 2019

9h – Petit Déj Conté avec Catherine et ses amis :

Contes, et légendes, Thé ou Café, Chocolat et Tartines vous attendent pour bien commencer la journée. – 5€

Rdv dans la Cour de l’école

En présence de nombreux conteuses et conteurs, partagez un moment inoubliable.

18h – Apéro Contes AOC avec Kamel Guennoun :

Blagues, contes, chansons et devinettes « Le ciel est trop haut, la terre est trop basse, seul le comptoir est à la bonne hauteur ! » – 5€

Rdv dans la Cour de l’école

kamel-guennoun.jpgKamel GUENNOUN :

de mère charentaise et de père kabyle. De son enfance en Algérie, il a emporté avec lui les histoires de sa grand-mère Tassadiqui. C’est elle qui va lui inculquer l’art du conte et de la tradition orale familiale. Il a su réunir ses différentes racines pour exprimer ce qui l’a amené à devenir conteur. Artiste compagnon du Festival, il revient !

21h – Veillées contes : « Contes et mystères du pays amoureux » – 5€

Que valent la sagesse et la liberté, si le coeur bat dans le désert ? A explorer sans repos les mille chemins de l’espérance humaine, les contes au fil des âges, ont appris la musique du coeur du monde. Ils ont appris, ces vieillards immémoriaux, à parler d’amour, comme personne d’autre ne le sait. Hommes et femmes assoiffés l’un de l’autre, joueurs, désirants, éperdus.

Vous faire entendre, tout au long d’une soirée de contes, la musique du coeur battant, voilà ce qui me plairait bien.

gougaudHenri GOUGAUD :

Parolier des plus grands de la Rive Gauche (Aznavour, Greco, Ferrat …), écrivain (Plus de cinquante ouvrages, dont « Les sept plumes de l’aigle, Belibaste, Paramour, Le rire de la Grenouille » …), homme de radio (Le Grand Parler, Marche ou rêve …), homme de parole… Henri GOUGAUD a été l’un des pionniers du renouveau du conte dans les années 70. Il a collecté et réinterprêté un nombre considérable de contes, qu’il publie en alternance avec ses romans (Seuil, Albin Michel …). Il est également transmetteur : depuis plus de vingt ans, il anime stages et ateliers sur l’Art du conte et de la relation.

C’est le père du conte en France et c’est exceptionnel qu’il vienne au Festival !!!

Rdv dans la Cour de l’école

 

Vendredi 26 Juillet 2019

9h – Petit Déj Conté avec Catherine et ses amis :

Contes, et légendes, Thé ou Café, Chocolat et Tartines vous attendent pour bien commencer la journée. – 5€

En présence de nombreux conteuses et conteurs, partagez un moment inoubliable.

Rdv dans la Cour de l’école

 

10h – L’heure des péquélous :

des contes pour les plus jeunes, dès 3 ans. – 5€

Rdv dans la Cour de l’école

 

18h – Apéro Contes AOC avec Kamel Guennoun :

Blagues, contes, chansons et devinettes « Le ciel est trop haut, la terre est trop basse, seul le comptoir est à la bonne hauteur ! » – 5€

Rdv dans la Cour de l’école

20h30 – Conte sous les Etoiles avec Boubacar Ndiaye « Au fil de l’eau » Contes, musique et chant » 

Au chapeau. Tout public. Dans ce spectacle, le conteur invite le public à partager la vie quotidienne des femmes d’un petit village du Sénégal. A l’école de son enfance, Boubacar n’a connu que des maîtresses : ses deux mères et sa grand-mère. Il les surnomme les gardiennes de vie : leurs paroles coulaient en même temps qu’elles versaient l’eau pour assurer la vie de la famille. L’eau qui rythmait la vie de ces femmes revenait fréquemment dans les histoires qu’elles racontaient le soir. Par la poésie, le conte, le chant et la musique, le griot questionne la notion de partage de cet or bleu dans une planète où il y a plus d’eau que de terre. Quand un griot transmet, sa mémoire coule comme de l’eau fraiche. Alors buvons tant que nous avons soif, l’eau est pour tous et le puit est inépuisable.

boubacarBoubacar NDIAYE :

Griot du Sénégal, un des rares conteurs africains de formation traditionnelle qui allie la tradition et la modernité pour en faire une seule voix. Il représente le Sénégal en 2006 dans l’année de la francophonie avec caravansérail des conteurs. Depuis une dizaine d’années, Boubacar parcours toute la France et d’autres pays tels que : Suisse, Réunion, Algérie, Belgique, Burkina Faso, Sénégal… avec ses histoires rythmées de chants, de danses et de musique.

« Ouvrez les oreilles de vos coeurs, je vous emmène à l’école des ancêtres… »

Rdv dans la Cour de l’école et jolie marche jusqu’au jardin perdu

 

Samedi 27 Juillet

9h – Petit Déj Conté avec Catherine et ses amis :

Contes, et légendes, Thé ou Café, Chocolat et Tartines vous attendent pour bien commencer la journée. – 5€

En présence de nombreux conteuses et conteurs, partagez un moment inoubliable.

Rdv dans la Cour de l’école

 

10h – L’heure des péquélous : « Les aventures de TOM SAWYER » Conte musique – 5€

Catherine-Caillaud-Fred-Vilain.jpgTout public dès 5 ans, Fred VILAIN crée à la guitare et au bandjo une ambiance Mississipi, Blues, Ragtime. Catherine CAILLAUD éprise d’amour et de liberté, raconte les aventures de ce téméraire garnement ! Amoureux transi, pirate à la recherche d’un trésor, explorateur de grotte, grand baguarreur.

Approchez-vous !! Il est là sifflotant le nez au vent. Il attend sa prochaine aventure !

Rdv dans la Cour de l’école

 

16h30 – Goûter conté avec Boubacar Ndiaye « De bouche à oreilles » – 5€

Tout public dès 5 ans, Boubacar nous transmet « de bouche à oreilles » ce qui lui ont légué sa mère et sa grand-mère. Les contes traditionnels nous emmènent dans un voyage imaginaire. Les contes animaliers, qui relèvent de la philosophie africaine, sont entrecoupés de devinettes, chants , danses et musique traditionnelles.

Rdv dans la Cour de l’école

18h – TEP Tilleul d’Expression Populaire :

derrien.jpegChants, textes, dits, criés… paroles populaires et engagées. Eric DERRIEN, funambule des mots partage et accompagne les paroles qui jaillissent, émergent, naissent… Scène ouverte à. Entrée libre.

Rdv dans la Cour de l’école

 

21h – Veillées contes avec Olivier de Robert

Tout public, dès 7 ans. On lui laisse carte blanche ! On aime tellement sa façon de conter qu’on lui laisse le choix de nous embarquer dans l’univers qu’il aura choisi. De toute façon, on sait que rire, impertinence et émotion tendre et puissante seront au rendez-vous.

derobert1.jpgOlivier DE ROBERT :

Compteur, écrivain, a « brodé » une partie de sa jeunesse sur les chemins escarpés des Pyrénées. C’est là qu’il a puisé l’essentiel de ses inspirations pour la scène ou l’écriture, entre rire et poésie. Auteur de romans et de recueils de contes, son humour porte une parole profonde et sensible. C’est un événement à chaque fois qu’il revient sur le Festival.

Rdv dans la Cour de l’école

Dimanche 28 Juillet

9h – Contes dans la grotte : « Contes des premiers rêves » – 5€

De l’Amazonie aux Pyrénées… Premiers conte du monde, ceux qui disent la création.

Rdv dans la Cour de l’école et jolie marche jusqu’à la grotte du Champval.

 

Tarifs

Entrée / Spectacle : 5€

Pass Festival : 40€

Pass soutien Passion à partir de 40€

Avec l’aimable soutien logistique et/ou financier de : Mairie de St-Paul-le-jeune, ACL St-Paul-le-jeune, Immanence et l’énergie de Catherine CAILLAUD, Directrice artistique. Merci aux artistes pour leur participation.

Arrivée du train en gare de St-Paul-le-Jeune

L’arrivée du train (PLM) à Saint Paul le Jeune a profondément modifiée la vie des habitants et l’économie locale. C’est une région entière qui a vu la notion de mobilité complètement modifiée aussi bien pour les personnes que pour les marchandises.

Une exposition va être organisé au mois de septembre prochain.

Pour cela nous faisons appel à tous les gens ayant en leur possession des documents retraçant cette histoire du rail à St-Paul.

A diffuser massivement ! Tchou tchou !
Appel à contribution exposition,Arrivée du train en gare de St Paul le Jeune. septembre 2019

PRINTEMPS DES POÈTES AU PAYS DES VANS EN CÉVENNES

Jeudi 21 mars à 18 h 30, à Les Vans – Médiathèque intercommunale du Pays des Vans en Cévennes

Contenu : Présentation des éditions Gros Textes ; lectures par Yves Artufel et Karin Huet ; échanges avec le public ; vente de livres et dédicace

Vendredi 22 mars de 10 h à 12 h, à Saint-Paul-Le-Jeune – marché et commerces

Contenu : Distribution de rouleaux de printemps poétiques ; distribution du programme

Vendredi 22 mars à 14 h 30, à Chambonas – Centre Hospitalier des Cévennes Ardéchoises

Contenu : Spectacle de lecture créé par Yves Artufel et Karin Huet d’un ensemble de textes, parmi les parutions récentes des éditions Gros Textes, qui permet d’illustrer quelques grandes tendances de la poé-sie contemporaine, de la performance à la poésie du quotidien ; clôture par un goûter offert par le CHCA.

Samedi 23 mars de 10 h à 12 h, à Les Vans – Médiathèque intercommunale du Pays des Vans en Cévennes

Contenu : Toutes les demi-heures, lectures à l’envolée de 10 mn suivi d’un temps d’échange de 20 mn pour faire découvrir les éditions Gros Textes.

Samedi 23 mars à 20 h 30, à Saint-Paul-Le-Jeune – Médiathèque André Brahic

Contenu : Spectacle de lecture créé par Yves Artufel et Karin Huet d’un ensemble de textes, parmi les parutions récentes des éditions Gros Textes, qui permet d’illustrer quelques grandes tendances de la poé-sie contemporaine, de la performance à la poésie du quotidien ; clôture par un verre de l’amitié offert par le Collectif.

« Je ne voudrais ennuyer personne » Édition spéciale 2 pour le Pays des Vans en Cévennes

Public : à partir de 8 – 10 ans • Durée : 45 mn à 1 h ou plus … • Participation : 6 € ; gratuit pour les moins de 16 ans

 

Assemblée Générale ACL 2019

L’Assemblée Générale
de l’association ACL aura lieu
vendredi 15 février 2019 à 18 H 30 à la médiathèque 
 

Vos suggestions et votre soutien sont

INDISPENSABLES

Pour maintenir et développer

 les animations de la médiathèque

 

C’est avec vos idées, vos souhaits, vos compétences,

que nous construirons ensemble

une programmation où chacun trouvera sa place 

 
Rapport moral / Rapport financier / Bilan et perspective / Questions diverses / Appel à cotisation En clôture: verre de l’amitié.
Merci de partager l’information autour de vous aux personnes susceptibles d’être intéressées. Des invitations sont à disposition à la médiathèque.
Nous comptons sur votre présence et vous en remercions
 
 l’équipe d’ACL

Alice au pays Des Merveilles

« Alice au pays Des Merveilles »

revisitée par 2 artistes de Rieux-Volvestre

Chantal Brillet, céramiste et Pierre Rieu, photographe,

s’est installée à St Paul le Jeune

du 25 au 27  octobre 2018

Jeudi 25 octobre

15 H / 17 H

la céramiste Chantal Brillet invite les 8/10 ANS

au « goûter d’Alice »

 

17 H / 19 H

Exposition ouverte à tous

IMG_8396

Vendredi 26 octobre

14 H/17 H

La céramiste Chantal Brillet et Marie Paule Guimier

accueilleront les 11/13 ans

pour un atelier   « Alice 2018 »

 

18 H 30

 « L’APERITIF D’ALICE » pour tous

Lecture  d’un texte de Sonia Rieu-Sutra   par son auteur

 IMG_8395

Samedi 27 octobre

10 H /12H

Atelier d’écriture avec Sonia Rieu-Sutra

 

 IMG_8394

alice.png

25, 26 et 27 octobre, 3 jours d’animation « Alice au pays des Merveilles » à la médiathèque André Brahic de St Paul le Jeune

Petite halte d’Alice au Pays des Merveilles à St Paul le Jeune, en compagnie de Chantal Brillet, sculpteur céramiste, Pierre Rieu, photographe, et Sonia Rieu-Sutra, artiste de rue.

Jeudi 25 , 15 jeunes (8-10 ans) de St Paul le Jeune et de Banne sont partis sur les pas d’Alice, accompagnés par Chantal Brillet et Marie-Paule Guimier : visite de l’exposition et atelier illustration ; et, enfin le « goûter d’Alice ».

Vendredi 26, vernissage de l’exposition en présence de Mme le Maire : Chantal Brillet a tout d’abord accueilli et entrainé le public (35 à 40 personnes) sur les pas d’Alice en déroulant l’histoire originale à chacune des œuvres.

Puis , avec Sonia, tous ont pu retrouver leur âme d’enfant et « être Alice » le temps d’un instant, avant de ré-atterrir autour du verre de l’amitié.

Samedi 27, atelier d’écriture : Sonia Rieu-Satru a fait découvrir au petit groupe, à partir de jeux, le plaisir d’écrire.